Hephaistos | Mythe Grecque

Hephaistos | Mythe Grecque

Une néréide et une océanide sauvèrent Hephaistos (http://www.mythegrecque.com/hephaistos/) balancé du haut du domaine des dieux par Héra qui le trouvait affreux. Jeune homme, il a voulu régler ses comptes avec Héra en créant un trône piégé. Celui-ci fut envoyé à Héré comme un cadeau et l'encagea. Hephaistos devint la divinité du feu et de la forge lors de son retour dans le royaume des dieux.

Les actes héroïques d’Hephaistos

Lorsque Prométhée le titan essaya de voler le feu pour le transmettre aux hommes, c’est Hephaistos qui l'aurait enchaîné à une montagne du Caucase. Lorsqu’Athéné était prisonnière dans la tête de Zeus, Hephaistos la mis au monde avec une hache de bronze et libéra le dieu d'une atroce douleur. En réalité, il n'a pas pris part à énormément de conflits. Assisté d'une nymphe et de géants, il avait installé son atelier dans le volcan l'Etna. Pour cette raison, certains lui accordent la souveraineté de la Sicile.

Un forgeron hors normes

Hephaistos a entre autres façonné le sceptre de Pélos et le palais de Poséidon. Cet inventeur surdoué est à l'origine du travail du bronze, du cuivre et du fer. Parmi les armes mythiques créées par Hephaistos, on trouve les cnémides (jambières) d’Héraclès, le bouclier d’Achille et la cuirasse de Diomède.

Hephaistos le dieu boiteux

"L’illustre Boiteux" est l’un de ses épithètes écrits par Homère. Lorsque l'on regarde le cratère du Vase François, on remarque que le dieu est peint avec ses pieds tournés vers le dehors. Les experts de la mythologie grecque fournissent différentes raisons quant à l’origine du handicap d’Hephaistos, notamment l’intoxication à l’arsenic, les hideux démons chtoniens ou l’exposition aux métaux lourds.

Autres articles